Qui devrait s'impliquer?

Aux quatre coins du Canada, la Semaine nationale jeunesse-arts donne aux communautés l’occasion de célébrer conjointement notre formidable jeunesse, son énergie, sa créativité et son goût de l’innovation. Tandis que, de leur côté, les jeunes organiseront et réaliseront eux-mêmes leurs propres projets, d’autres groupes des communautés peuvent aussi appuyer et promouvoir la Semaine de multiples façons.

Téléchargez notre trousse communautaire (PDF) pour plus d'informations, et cliquez sur les liens ci-dessous pour vous découvrirez comment votre groupe peut participer.

Artistes et organismes artistiques
Entreprises
Collèges et universités
Centres communautaires
Communautés des Premières nations
Écoles secondaires et intermédiaires
Bibliothèques
Municipalités
Parents et adultes alliés
Clubs philanthropiques (Clubs Rotary, Clubs Lions, etc.)
Jeunes gens

 

 

 

 

 

Artistes et organismes artistiques

Travaillez avec de jeunes artistes souhaitant acquérir des compétences artistiques spécifiques comme l’improvisation théâtrale, l’art clownesque, la poterie ou le tissage. Organisez des ateliers artistiques pour les jeunes dans les écoles, les bibliothèques, les musées et même dans les espaces publics extérieurs tels que parcs ou places. Aidez les jeunes à conduire un projet en dehors de votre organisme, par exemple une activité touche-à-tout d’instruments, une exposition ou un spectacle qu’ils réaliseront eux-mêmes. Épaulez les jeunes souhaitant monter des activités dans votre communauté, en leur offrant du matériel, en apportant vos compétences et en fournissant le lieu ou d’autres ressources qui peuvent leur être utiles.

 

 

Entreprises

Contribuez financièrement ou faites don de fournitures requises pour les projets de la Semaine nationale jeunesse-arts. Commanditez la production d’affiches et de matériel publicitaire pour la Semaine. Placez des affiches publicisant les événements et exposez la documentation dans votre entreprise.

 

 

Collèges et universités

Distribuez l’information sur la Semaine nationale jeunesse-arts aux alentours des écoles et incitez les étudiants et les regroupements d’étudiants à organiser des manifestations communautaires telles que soirées « micro ouvert », slam, mobilisations éclairs, veillées jazz ou spectacles. Fournissez gratuitement un lieu (scène ou salles de classe) aux groupes de jeunes travaillant à la réalisation de pièces de théâtres ou d’ateliers artistiques. Intégrez à un spectacle ou à une exposition de fin de session un projet que les jeunes pourront conduire et présenter dans toute la communauté durant les derniers jours de l’année.

 

 

Organismes jeunesse et centres communautaires

Distribuez l’information aux jeunes fréquentant votre centre et encouragez-les à organiser des événements. Planifiez un remue-méninges avec ceux que le projet intéresse et contribuez à lancer des idées d’activités qu’ils pourront conduire. Demandez à un animateur jeunesse de tenir le rôle d’adulte guide auprès de qui les jeunes trouveront conseils et réponses à leurs questions. Proposez-leur un lieu où ils pourront se rassembler pour planifier et réaliser leurs objectifs et apportez le soutien nécessaire. 

 

 

Communautés des Premières nations

Planifiez des activités de partage d’expérience intergénérationnel pendant lesquelles les jeunes gens interrogeront leurs aînés sur leur histoire et leurs traditions afin de projeter ensuite à la communauté un diaporama ou un minifilm de ces entrevues. Organisez des ateliers jeunesse sur les pratiques traditionnelles, telles la confection de tambours, la chasse et la pêche. Mettez sur pied un projet de jardinage communautaire enseignant l’utilisation ancestrale des herbes et des plantes dans la préparation des repas et des remèdes. Organisez des activités s’intéressant aux langues traditionnelles. Incitez les jeunes à monter des concours de hip-hop, de breakdance, des soirées « micro ouvert » de contes, de poésie ou de musique de leur propre composition. Réalisez une murale collective évoquant l’histoire de votre communauté ou examinant un enjeu social crucial.

 

 

Écoles secondaires et intermédiaires

Incitez de jeunes leaders et artistes à monter des activités en vue de la Semaine nationale jeunesse-arts. Invitez-les à annoncer et à présenter leurs projets à l’école. Encouragez la préparation — pendant les cours de travail du bois, d’arts visuels, de musique, de cuisine, de nouveaux médias et d’éducation civique — de manifestations communautaires de fin d’année telles que festivals de films, expositions artistiques et spectacles. Annoncez un projet commun autour du travail du bois ou bien organisez un concours culinaire. Montez des ateliers liés aux arts du spectacle — confection de masques, de marionnettes ou de lanternes — que vous pourrez par la suite intégrer à un projet plus vaste, un défilé communautaire par exemple. Lancez un projet nouveau de jardinage associant la communauté. Invitez les aînés dans les salles de classe afin qu’ils participent à des activités de partage intergénérationnel de récits.

 

 

Bibliothèques

Mettez les salles communes à la disposition des jeunes pour les activités de la Semaine nationale jeunesse-arts. Organisez des séances de partage intergénérationnel de récits pendant lesquelles jeunes et aînés échangeront leurs points de vue sur la communauté et enregistrez-les afin que le public puisse les visionner. Mettez sur pied un événement bibliothèque humaine dont le principe est le suivant : les gens « empruntent » des jeunes à la bibliothèque ou dans un autre lieu public pour en « consulter » le « contenu », c’est-à-dire pour leur demander de donner leur point de vue sur le monde, de dire quels sont leurs goûts, leurs aversions, etc. Bien entendu, le « livre » a toujours la possibilité de répondre : « Je ne contiens pas de chapitre traitant du sujet »!

 

 

Municipalités

Embauchez un coordonnateur communautaire et formez un comité jeunesse qui l’aidera à recruter des organisateurs jeunesse afin de mettre sur pied des événements dans la communauté. Proposez gratuitement des salles pour la tenue des activités de la Semaine nationale jeunesse-arts. Faites adopter des résolutions visant à apporter à la Semaine le soutien de la municipalité. Prévoyez les installations nécessaires pour accueillir dans les édifices municipaux et les lieux publics les oeuvres artistiques des jeunes. Réservez des fonds à l’usage des jeunes artistes de la Semaine.

 

 

Parents et adultes alliés

Faites passer le mot sur la Semaine nationale jeunesse-arts autour de vous, parlez-en aux amis, aux collègues, à la famille; le bouche à oreille est le meilleur moyen de mobiliser les gens! Incitez les dirigeants municipaux et les groupes communautaires à participer selon les méthodes suggérées dans ce document. Si vos enfants ou d’autres jeunes de votre connaissance organisent des événements, montrez que vous soutenez leur démarche en les encourageant, tout en restant en retrait pour leur laisser les commandes. Soyez là pour répondre à leurs questions et pour les conseiller, mais uniquement quand ils vous le demandent!   

 

 

Clubs philanthropiques (Clubs Rotary, Clubs Lions, etc.)

Informez vos membres à propos de la Semaine nationale jeunesse-arts et invitez-les à en parler aux jeunes avec lesquels ils sont en contact. Apportez un soutien financier aux jeunes qui organisent des événements dans votre localité. Organisez des séances d’information sur le procédé qu’ils doivent suivre pour bénéficier de vos programmes de financement. Incitez vos membres à assister et à participer aux activités conduites par les jeunes. 

 

 

Jeunes gens

Si vous avez une idée intéressante, commencez à y réfléchir! Mobilisez vos amis, leurs amis et les amis de leurs amis… Découvrez dans notre trousse à outils comment promouvoir votre événement, solliciter des dons et recruter des bénévoles. Si vous souhaitez vous impliquer, mais sans bien savoir de quelle façon, la trousse à outils vous fournira des idées d’événements à monter ainsi que les étapes à suivre pour réaliser un projet dans votre propre communauté. Il n’est pas nécessaire que les événements et projets soient de grande envergure et qu’ils fassent appel à l’ensemble de la communauté; vous pouvez organiser chez vous une séance informelle de peinture, de gastronomie, de fabrication de conserves ou de confiture; il peut aussi s’agir d’organiser entre proches une soirée « micro ouvert » ou une veillée d’écriture créative dans un restaurant local. Ceux qui voient plus grand peuvent, quant à eux, contacter des amis pour mettre sur pied une semaine de manifestations artistiques dans toute la communauté, avec yarn bombinggraffitis de moussebatailles publiques de polochons, etc. Soyez créatifs!